Raymond Ruyer, les paradoxes d’un libéral - Le Zoom - Jacques Carbou - TVL

Le philosophe Raymond Ruyer (1902-1987) est surtout connu pour le livre qu’il publia en 1974, "La Gnose de Princeton". Mais au-delà, l’œuvre de cet ami de Raymond Aron mérite d’être redécouverte tant il fut l’un des rares, en son temps, à développer une critique sociale "vue de droite" : société de consommation, idéologies, valeurs, rien n’échappa à son regard aigu et avisé. Jacques Carbou, lui-même philosophe, ancien élève de Raymond Ruyer, détaille les tenants et les aboutissants de cette vision du monde contemporain dans "La critique sociale de Raymond Ruyer", aux Éditions du Verbe Haut.

© TV Libertés

Livre