Breum, Ça va bien ce passer
EAN13
9782384220014
ISBN
978-2-38422-001-4
Éditeur
MAGNUS
Date de publication
Collection
LIVRES (5)
Nombre de pages
96
Dimensions
31 x 21,5 x 0,7 cm
Poids
462 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Breum

Ça va bien ce passer

Magnus

Livres

Offres

BREUM 5, comme les cinq doigts de la main qui finissent en claque. « Bourriner en finesse », voilà ce qui pourrait faire office de sous-titre au cinquième opus de cette série légendaire. Fort d'une technique en perpétuelle évolution, Marsault signe un album au graphisme chirurgical : chaque trait est efficace, chaque onomatopée inflige le maximum de dégâts, tout fonctionne comme une redoutable machine de guerre avançant inlassablement vers l'horizon sans but aucun, sinon que celui de tout aplatir sur son passage.

Banlieusard parisien, Marsault exerce le métier de dessinateur de bandes dessinées depuis ses seize ans (âge auquel il a quitté le lycée avec 2 de moyenne générale et environ 14975 heures de colle). Son caractère sociable et primesautier l'amènera par la suite à s'épanouir dans des métiers aussi passionnants que variés, tels qu'ouvrier découpeur de vache en abattoir, ouvrier défonceur de bitume au marteau-piqueur ou encore ouvrier porteur de trucs lourds d'un point A à un point B.
Peu enclin, donc, à intégrer une école de dessin, il a acquis sa technique seul, en lisant et relisant les maîtres définitifs de la BD que sont, entre autres, Uderzo, Morris, Reiser et surtout Gotlib (que cet homme soit béni et adulé jusqu'à la fin des temps).
Il est l'auteur de plusieurs bandes dessinées à grand succès (Breum 1, 2, 3 & 4, FDP de la mode 1 & 2, Dernière pute avant la fin du monde, Sans filtre, etc.), il est également auteur dans La Furia.
S'identifier pour envoyer des commentaires.