Comment meurt une démocratie, La fin de la République de Weimar et l'arrivée d'Hitler au pouvoir
EAN13
9782810010691
ISBN
978-2-8100-1069-1
Éditeur
L'Artilleur
Date de publication
Collection
TOUC.HISTOIRE
Nombre de pages
512
Dimensions
22 x 14 x 3,5 cm
Poids
528 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Comment meurt une démocratie

La fin de la République de Weimar et l'arrivée d'Hitler au pouvoir

De

L'Artilleur

Touc.Histoire

Indisponible

Ce livre est en stock chez 20 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Autre version disponible

Ce livre relate par le détail les événements et les

mécanismes politiques qui ont conduit à l’arrivée au

pouvoir du parti nazi, à la faveur des échecs de la

République de Weimar et de la myopie des

politiciens allemands.

Pourquoi la démocratie s’est

elle effondrée si

rapidement et si complètement en Allemagne dans

les années 1930 ? Comment un gouvernement

démocratique a t il permis à Adolf Hitler de

s’emparer du pouvoir ?

Benjamin Carter

Hett répond à ces questions, et

l’histoire qu’il raconte a des résonances troublantes

pour notre époque.

Dire qu'Hitler a été élu est beaucoup trop simple et

n’est pas vraiment exact.

Il ne serait jamais arrivé au pouvoir si les principaux

politiciens allemands n'avaient pas répondu à une

vague d'insurrection populiste en essayant de

l’utiliser, une stratégie qui les a poussés dans une

impasse dont la seule issue était de faire entrer les

nazis au pouvoir. Hett met à nu la confiance absurde

des politiciens conservateurs qui pensaient qu'Hitler

et ses partisans les soutiendraient et montre, par

son analyse scrupuleuse, à quel point la démocratie

peut être fragile lorsque ceux qui sont au pouvoir ne

la respectent pas.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Hitler, Freund, Fascisme, Bainville, Politique, saint Thomas, Obregon
Du au , Librairie Les deux cités

None