Conseils de lecture

Olrik / la biographie non autorisée
20,00
par
28 avril 2021

"Par l'enfer !" Le colonel Olrik

L'enfer en effet, à plusieurs titres. Selon les auteurs Edgar P. Jacobs, créateur de Blake et Mortimer, aurait conclut un pacte faustien avec un aventurier sans scrupule pour créer le personnage d'Olrik.
Ce génie du crime, l'un des plus connu de la bande dessinée aurait un homonyme réel ce que les Védrine, père et fils, veulent montrer dans ce livre mener comme une enquête tambour battant.
Un hommage à l’œuvre de Jacobs qui nous fait voyager à travers le temps et l'espace, tel le "Chronoscaphe" du professeur Miloch, on suit le colonel à travers le XXe siècle dans une suite rocambolesque de coups tordus.
Les passionnés trouverons de nombreux clins d’œil et références qu'ils pourront savourer.
Alors, je vous le demande, Olrik réalité ou fiction ?


Bertrand Dugesclin, Connétable de France
25,00
par
20 avril 2021

« La vertu donne ce que l'apparence dénie »

Telle était la devise de Bertrand Du Guesclin, légendaire pour sa laideur et ses faits d'armes au service de Charles V, dont il fut l'épée.
Si comme le dit Maurice Druon dans "Les Rois maudits" Charles "le Sage" ne pouvait tenir l'épée il trouva en un hobereau breton une poigne solide prête a reprendre aux Anglais ce que ses prédécesseurs avaient perdus au début de la guerre de Cent Ans.
L'auteur nous décrit Du Guesclin comme un modèle de chevalerie et l'un des meilleurs généraux de son siècle à l'égal du Prince Noir, ses titres attestent de son courage : Bertrand Du Guesclin chevalier breton, connétable de France et de Castille, roi de Grenade et duc de Molina . . .
Le connétable anéantit à lui seul cinquante ans de conquête anglaise en reprenant la Normandie, la majeure partie de l'Aquitaine, et en chassant les Plantagenêt de Bretagne.
Ce qui en fait le digne prédécesseur de Jehanne d'Arc.


Pour répondre aux « décoloniaux », aux islamo-gauchistes et aux Terroristes de la Repentance
25,00
par
14 avril 2021

Histoire contre idéologie

Dans son dernier livre Bernard Lugan lance une contre-attaque en règle et sans pitié contre les nouvelles idéologies qui assaillent l'histoire de l'Europe et plus particulièrement de France à la période coloniale.
Toujours par l'Histoire, l'auteur nous montre en quoi les thèses des "décoloniaux" et "islamo-gauchistes" sont infondées, après les avoir développées il les confronte aux faits, l'Histoire et la science, prouvant ainsi l'absurdité de leurs positions.
Un excellent livre, particulièrement d'actualité, pour répondre à tous ceux qui veulent refaire et imposer une Histoire, et déclarent ainsi la guerre à la France.
Vous en avez assez de la repentance, achetez ce livre.


Histoire des Berbères, Un combat identitaire plurimillénaire
25,00
par
11 avril 2021

Un mythe bien réel

Claire et concise, une démonstration scientifique contre la conception erronée que les Berbères seraient un mythe des colonisateurs.
Bernard Lugan retrace pour notre plus grand plaisir l'histoire des Berbères, expliquant pourquoi et comment ils sont devenus un mythe et font aujourd'hui partie des grands oubliés de l'Histoire.
La génétique, l'archéologie, la climatologie, les faits, tout est la pour prouver l'existence du peuple Berbère de sa culture, encore de nos jours.
Cela nous fait découvrir le tableau d'une Afrique du Nord non pas arabe comme on voudrait nous le faire croire, mais bien Berbère.
Une très bonne introduction pour découvrir ce peuple qui fit l'Afrique blanche.


Charles Martel
23,00
par
11 avril 2021

Un mythe, une époque, un homme

Charles Martel, Poitiers 732 ! Voilà généralement ce qui reste de ce nom aujourd'hui disparu des manuels d'histoire après avoir été utilisé tant comme symbole que comme épouvantail par les uns et les autres, "marteau des infidèles", "spoliateur de l’Église", "Je suis Charlie Martel" plus récemment.
Georges Minois nous livre ici un état des lieux de l'époque de Charles Martel, de la dynastie mérovingienne à l'ascension des Pipinides futurs Carolingiens. Très sourcé et documenté ce livre est surtout une chronique du temps de Charles Martel, chaque homme étant le produit de son époque, l'auteur nous fait ainsi entrer dans le monde du Maire du Palais d'Austrasie et de Neustrie. Le tout ponctué de petites piques bien senties qui feront sourire les amateurs d'Histoire.